vendredi 7 novembre 2008

Fondements de l'APC (III)

Principales caractéristiques de l'APC
 
Comme le montre le schéma précédent, cette approche:

affecte l'ensemble du dispositif de formation, il s'agit vraiment d'une approche systémique4;

entraîne une véritable réingénierie tant de la formation professionnelle que de la gestion de

celle-ci ;

s'appuie sur la description, par l'entreprise, du contexte de travail qui sera celui du lauréat5 ;

prend en compte les exigences organisationnelles du métier dans l'aménagement de

la formation;

entraîne le recours à une pédagogie active et novatrice centrée sur l'acquisition de

compétences par le lauréat ;

exige un peu plus de moyens didactiques par rapport à l'enseignement traditionnel,

notamment en termes d'espaces pédagogiques (centre de documentation,

laboratoires, lieux de stages pratiques, etc.) mais permet une meilleure utilisation des

ressources matérielles et physiques définies dans le programme de formation ;

favorise le développement de l'autonomie des stagiaires en formation, ce qui facilite

l'épanouissement professionnel des lauréats;

se base sur l'évaluation des compétences dans leur dimension d'accomplissement

d'une tâche ou d'une activité;

accroît la mobilité professionnelle des lauréats ;

assure une plus grande cohérence des programmes de formation professionnelle ;

conduit les acteurs de la formation à travailler en équipe ;

prend en compte les valeurs sociales que le pays souhaite voir acquérir par les

stagiaires : respect de l'environnement, respect de l'éthique professionnelle, respect

des biens communs par exemple;

contribue à la promotion et à la prise en charge de l'égalité entre les sexes ;

garantit une plus grande pertinence des programmes de formation professionnelle

en favorisant l'adéquation entre le monde du travail et celui de la formation.

Une approche systémique

L'impact du choix de l'APC, par un dispositif de formation, dépasse largement le seul

domaine de l'élaboration des programmes de formation professionnelle. Cette décision

entraîne une véritable réingénierie de la totalité de ce dispositif. En effet, l'approche par

compétences requiert une planification globale et intégrée (ingénierie de formation et

ingénierie de gestion) de toutes les actions de formation à partir des besoins réels du

marché du travail et appelle une synergie constante entre le monde du travail et le monde

de la formation.



--
Alain Lompo
Excelta - Conseils et services informatiques
MCT
MCSD For Microsoft .Net
MVP Windows Systems Server / Biztalk Server
Certifié ITIL et Microsoft Biztalk Server

Fondements de l'APC (II)



 Phase I : Études et planification
Phase qui permet de recueillir l'ensemble des données sur le contexte de travail du
secteur de formation visé et de déterminer les besoins de formation qui en découlent.

 Phase II : Conception et production des programmes de formation
Phase qui s'appuie sur l'analyse de situation de travail pour déterminer les compétences
que doivent développer les lauréats à l'entrée sur le marché du travail dans une fonction
de travail et pour élaborer le programme de formation conséquent ainsi que les guides
d'appui.

Phase III : Implantation des programmes de formation
Phase où les conditions de réussite doivent être réunies pour la mise en oeuvre du
programme de formation.

Phase IV : Évaluation du programme de formation
Phase qui permet d'évaluer la pertinence, la cohérence et l'efficacité du programme de
formation et de procéder à son réajustement ou à sa mise à jour si besoin.

Fondements de l'APC (I)

Introduction

L'approche par compétences est une méthode relativement nouvelle d'élaboration et de
mise en oeuvre des programmes de formation. Elle est inspirée de divers mouvements de
pensée prévalant en éducation et mise en oeuvre dans plusieurs dispositifs de formation,
notamment en Amérique du Nord et en Europe.

L'APC en formation professionnelle vise à harmoniser le mieux possible le dispositif de
formation, le marché du travail et les besoins en main-d'oeuvre qualifiée de façon à faciliter
le développement socio-économique du pays. Elle consiste, essentiellement, à analyser
avec rigueur les situations de travail dans lesquelles seront appelés à travailler les
lauréats. Elle permet de déterminer les compétences requises pour accomplir
adéquatement les tâches1 et assumer les responsabilités qui en découlent. Cette analyse
conduit à identifier les compétences2 requises par les travailleurs qui sont à l'oeuvre sur le
marché du travail ainsi que celles qui correspondent aux nouvelles valeurs sociales :
l'égalité entre les sexes, la santé et la sécurité des travailleurs ainsi que la protection de
l'environnement, notamment. Ces compétences sont, par la suite, traduites en termes de
comportements observables et mesurables puis en activités d'apprentissage3 .

L'APC conduit à définir les moyens d'une organisation matérielle et pédagogique
appropriée (stratégie pédagogique, mesures d'évaluation, infrastructure, ressources
humaines et matérielles), et à mettre en oeuvre, dans les établissements, des programmes
de formation permettant aux lauréats d'être immédiatement opérationnels et capables
d'exécuter les tâches ou activités qui leur sont confiées à l'entrée sur le marché du travail.
Le schéma qui suit présente les quatre phases du processus utilisé.